Le diacre Pâris en dévotion

Pendant tout le siècle des Lumières, la guerre a fait rage entre les juges et l’Eglise, entre le Parlement et le roi. En fait, entre les jansénistes et les jésuites.
Alors que la querelle nous semble d’un autre monde, elle est en fait la matrice de celles, toujours vives, qui opposent encore aujourd’hui les laïcards et les croyants.
Et s’il y avait autre chose que des chicanes de principes ?
Et si ces disputes masquaient des choses graves, très graves ?

La conférence sur les connivences entre jansénistes et philosophes des Lumières seraz bientôt en ligne. 😉

Share.

About Author

Marion Sigaut est bourguignonne. Née en 1950, elle a commencé à publier en 1989. Au début ses livres sont des récits autobiographiques (Le Petit Coco, Les Deux Cœurs du monde, du kibboutz à l’Intifada, Russes errants sans terre promise) qui racontent notamment sa rencontre avec Israéliens et Palestiniens. Puis, sa connaissance de la réalité israélo-palestinienne l’amène à publier quelques livres de commande auprès des éditions de l’Atelier. D’abord Libres femmes de Palestine et Mansour Kardosh, un juste à Nazareth, puis La Terre promise aux Sud-Africains. En 2001 elle reprend ses études d’Histoire, et commence à publier sur le sujet.

Comments are closed.