Trente ans après les terribles émeutes de 1720, quand les bandouliers de la Régence enlevaient des jeunes gens, et des enfants, pour les envoyer au Mississippi, ça recommence. Des policiers, payés à la pièce, arrêtent des jeunes gens qui traînent -ou qui déambulent -, des enfants qui mendient, qui jouent,  ou qui simplement rentrent de l’école. La population commence par ne pas y croire. Bientôt elle va comprendre et se soulever. Ce sera la plus grande explosion de violence parisienne entre la Fronde et la Révolution.

Erratum : ma langue a fourché à la minute 38. L’archevêque n’est pas “anti-jésuite” mais au contraire “anti-janséniste”.

Pour en savoir plus :

EPISODE 2 : cliquez ici
EPISODE 3 : cliquez ici

Partager sur :

Infos de l'auteur

Marion Sigaut

Les commentaires sont fermés.