Jean-Jacques Lefranc de Pompignan

Le règne de la violence : les Lumières ou la violence verbale.

Trente ans avant le déchaînement des atrocités révolutionnaires les héros des Lumières vont lâcher contre leurs opposant des torrents de violence verbale.

Le maître en la matière fut Voltaire, qui sut haïr jusqu’à la mort, et même au-delà, ceux qu ‘il considérait en travers de son chemin.

S’il est un domaine où Voltaire excella, c’est bien celui de la haine totalement gratuite. Mieux qu’un autre il sut détruire ses ennemis par la violence de sa plume vipérine.

 

 

 

Pour en savoir plus long :

 

 

 

 

Partager sur :

Infos de l'auteur

Marion Sigaut

Les commentaires sont fermés.