1720, ce fut la déroute de Law,, la peste de Marseille,  les premiers enlèvements d’enfants dans les rues de Paris.

1763 c’est la victoire des jansénistes sur les jésuites, la défaite française dans la Guerre de Sept ans, les mensonges de Voltaire dans l’affaire Calas, la première expérience royale d’économie libérale.

On le paye encore…

Pour en savoir plus long sur 1720, lire :

Et sur 1763, lire aussi :

 

Ou encore :

 

 

Share.

About Author

Marion Sigaut est bourguignonne. Née en 1950, elle a commencé à publier en 1989. Au début ses livres sont des récits autobiographiques (Le Petit Coco, Les Deux Cœurs du monde, du kibboutz à l’Intifada, Russes errants sans terre promise) qui racontent notamment sa rencontre avec Israéliens et Palestiniens. Puis, sa connaissance de la réalité israélo-palestinienne l’amène à publier quelques livres de commande auprès des éditions de l’Atelier. D’abord Libres femmes de Palestine et Mansour Kardosh, un juste à Nazareth, puis La Terre promise aux Sud-Africains. En 2001 elle reprend ses études d’Histoire, et commence à publier sur le sujet.

Comments are closed.